A la une
Accès rapides

Les tribunes politiques

Tribune de la majorité municipale

Une municipalité en action, à votre service

Depuis deux mois, nous mettons en œuvre le changement voulu par les Châtillonnais. Les difficultés d’une collectivité laissée en friches depuis plusieurs années n’entament pas notre engagement. Les premiers bilans se dressent, les changements promis s’amorcent. Dès la rentrée, les Châtillonnais vont ainsi pouvoir découvrir nos premières actions fortes et concrètes afin d’engager le redémarrage de notre ville sans tarder

Agir pour les Châtillonnais, immédiatement

Un exemple de la longue liste de dysfonctionnements constatés en début d’été : le Plan canicule communal totalement obsolète. C’est pourtant une obligation légale et un outil indispensable pour affronter un été chaud. Dans un contexte sanitaire alarmant et de canicules récurrentes, notre équipe a travaillé d’arrache-pied chaque jour de juillet pour bâtir, comme toute municipalité le doit à ses administrés, un Plan canicule communal complet, opérationnel et adapté aux circonstances exceptionnelles.
Ainsi dès la vague de canicule de début août, il a permis : la mise à disposition d’une salle rafraîchie y compris le week-end et ce pour la première fois ; le transport de personnes avec véhicules adaptés avec l’aide de la Croix-Rouge (jamais associée jusque-là) ; un appel quotidien à près de 200 personnes inscrites sur un registre mis à jour en urgence, durant les 6 jours d’alerte canicule, grâce à des agents volontaires ; des déplacements chez des personnes ne répondant pas au téléphone ; une adaptation des horaires du stade et des parcs de la ville ; la distribution gratuite de tickets pour le stade nautique afin que les jeunes ne partant pas en vacances puissent se rafraîchir ; des dons alimentaires pour les maraudes et pour un hôtel social géré par le 115 ; des aménagements d’horaires et de locaux pour préserver nos agents communaux ; la présence quotidienne des élus auprès des personnes accueillies.
Il s’agit désormais de systématiser ces plans (Covid, neige, etc.) pour assurer la sécurité et la qualité de vie des Châtillonnais.
Conformément à nos promesses de campagne, nous avons initié, dès juillet, un certain nombre d’actions fortes :
> Pour la transparence : nous avons lancé deux audits indépendants, l’un financier et l’autre organisationnel. Ils seront présentés en toute transparence d’ici la fin 2020. Ils compléteront le travail engagé par la Chambre régionale des comptes sur l’état des finances de la ville.
> Pour la sécurité dans la ville : la Police Municipale a été particulièrement mobilisée pour assurer une vigilance permanente et des actions régulières aux abords du métro, donnant lieu à d’importantes saisies de cigarettes, mais aussi de stupéfiants ; un local vient d’être trouvé pour permettre une présence continue de notre police municipale à Maison Blanche ; un travail exemplaire à la fois de sanction (saisie de motos servant à des rodéos urbains en lien avec la police nationale) et de prévention a été mené tout l’été.
> Pour nos jeunes et nos écoliers : à notre arrivée, nous avons trouvé un service éducation totalement désorganisé quant à l’accueil dans les centres de loisirs ou bien l’organisation de la rentrée. Et pourtant, avec des adaptations rapides, nous avons pu accueillir tout l’été dans de bonnes conditions tous les jeunes Châtillonnais qui le nécessitaient et la rentrée se présente sous de bons auspices. Nous nous sommes aussi fortement engagés pour la vingtaine de nos collégiens laissés sans affectation pour un lycée.
> Dans une ville où rien n’a été pensé pour les mobilités douces, où les promoteurs ont eu carte blanche pendant des années, il s’agit désormais d’améliorer notre cadre de vie. Ainsi, Madame la Maire a fait le choix de refuser des permis de construire pour des milliers de m2 de bureaux supplémentaires. En parallèle, un réseau cyclable d’urgence a pris forme dès septembre : sécurisation tout au long de la D906, amélioration des croisements de la Coulée Verte, pose de nouveaux arceaux à vélos. Il s’agit des premiers jalons d’un vaste chantier qui doit conduire à une réflexion sur un plan de déplacements multimodal dans notre ville.

Un mois de septembre festif malgré un contexte sanitaire incertain

A l’heure où nous écrivons ces lignes le contexte sanitaire se tend en Ile-de-France avec le retour d’une circulation active du virus. Nous sommes prêts à affronter cette éventuelle 2e vague et organisés pour le faire. Nous comptons sur les Châtillonnais pour respecter le port du masque partout dans notre ville. La vie doit continuer malgré le virus ! Le lien social doit être amplifié, nos associations et nos commerçants soutenus et la vie culturelle et sportive doit reprendre. Nous avons donc œuvré en ce sens avec : le forum des associations du 12 septembre, les journées du patrimoine les 19 et 20 septembre, la fête des saveurs et de la nature le 10 octobre. Ils s’adaptent au contexte sanitaire mais demeurent des rendez-vous phares pour notre ville. Nous vous espérons nombreux à ces événements importants pour toutes et tous !
Nous souhaitons une très bonne rentrée à toutes les Châtillonnaises et Châtillonnais !

Et aussi