A la une
Accès rapides

Culture

Treuil de Carrière de Châtillon : témoin des trésors des sous-sols

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les Châtillonnaises et les Châtillonnais pourront découvrir le Treuil de la Carrière Auboin et assister à sa mise en fonction.

Témoignage de l’époque où les pierres du sous-sol de Châtillon servaient à construire Paris, le Treuil se visite grâce à la passion des bénévoles de l’association PICAR. Ces derniers racontent avec ferveur les anecdotes du passé, les graffitis découverts à plusieurs mètres sous terre, et en toile de fond, l’histoire de la construction de Paris. Cela sera, pour les visiteurs, l’occasion de s’imprégner un peu plus de l’histoire locale. Car en effet, le calcaire et le gypse nécessaires à l’édification de la capitale ont été prélevés dans les sols de la ville dès 1762. À partir de 1770 et jusqu’à la Révolution, les « Entrepreneurs de la Madeleine » qui construisent l’église de La Madeleine feront ouvrir à Châtillon plus de trente puits d’extraction. Le Treuil, lui, date des années 1870 pendant les grands travaux haussmanniens et donne accès 35 mètres plus bas, à une carrière de calcaire sur deux étages aujourd’hui condamnée. Un trésor que vous pourrez découvrir le dimanche 18 septembre.

 

Dimanche 18 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h

3,5€ par adultes, gratuit pour les moins de 18 ans

Treuil de la carrière Aubouin – 19 rue Ampère