A la une
Accès rapides

Ma ville

Tranquillité publique : œuvrer à une ville apaisée

Chère Châtillonnaise, Cher Châtillonnais, 

La nouvelle année débute et la pandémie demeure malheureusement au cœur de nos préoccupations. L’année 2020 aura été éprouvante à plus d’un titre. Nous aspirons toutes et tous à une forme d’apaisement. C’est donc avec une vigilance affirmée que votre nouvelle équipe municipale œuvre en faveur de la tranquillité publique au quotidien dans notre ville. 

Les précédentes mandatures y ont favorisé une intense construction immobilière. Nous voulons pour notre commune le retour à une urbanisation apaisée par le biais d’une modification prochaine du PLU. Dans l’attente, j’ai interpellé les entreprises présentes sur les chantiers en cours. Toute nuisance excessive fera désormais l’objet de sanctions. Le « laisser-faire » n’a plus sa place. 

Le recours accru aux sociétés de livraison de repas, consécutif aux phases de confinement et de couvre-feu, a aussi pu perturber ces derniers mois la quiétude des riverains des commerces concernés. Nous avons donc pris des dispositions pour limiter les regroupements de livreurs à proximité de ces enseignes. Nous n’hésiterons pas à mettre en demeure les commerces qui refuseraient de prendre en compte ces nuisances. Cela a déjà été le cas d’une grande enseigne de restauration rapide avec laquelle nous avons évoqué une fermeture administrative.  

Notre action contre la contrebande de cigarettes au terminus de la ligne 13 « Châtillon-Montrouge » se poursuit, après des années de laxisme favorisant cette implantation. Au cœur de ce site, qui prendra une dimension nouvelle en 2025 avec l’arrivée de la Gare du Grand Paris Express, nous implanterons bientôt une annexe de la police municipale au sein d’un local acquis par la Ville dès ma prise de fonction. Nous y travaillerons en coordination avec la police municipale de Montrouge et la police nationale. J’ai également interpellé l’autorité organisatrice des transports pour une plus grande implication de leur part. J’ai aussi été reçue avec mon adjoint à la sécurité, Stéphane Jacquot, par le cabinet du Ministre de l’Intérieur le 12 janvier dernier pour évoquer une présence pérenne de forces de police nationale à Châtillon.  

Je suis enfin en contact quotidiennement avec les bailleurs présents sur notre ville pour veiller au cadre de vie des locataires et pour que, le cas échéant, les interventions requises soient effectuées le plus rapidement possible. 

Tranquillité publique mais aussi végétalisation, mobilités, solidarités et lien social, la nouvelle équipe municipale travaille quotidiennement à apaiser les tensions qui peuvent émailler la vie quotidienne des habitants d’une ville densément peuplée comme Châtillon dans une période anxiogène.  

Dans l’espoir de jours meilleurs où nous pourrons retrouver la plénitude de nos interactions sociales et de nos liens chaleureux, je vous souhaite une belle et heureuse année 2021. 

Soyez assurés de mon total engagement à vos côtés au quotidien, 

Fidèlement,

Nadège AZZAZ
Maire de Châtillon
Conseillère régionale