A la une
Accès rapides

Environnement

STOP aux dépôts sauvages !

Une grande campagne d’information est lancée depuis le mois de janvier 2018 pour sensibiliser sur ces actes d’incivilité qui salissent les rues de la ville et constituent une vraie pollution.

513 tonnes de dépôts sauvages en 2017 !

Les dépôts sauvages sont constitués de tous les objets, sacs poubelles ou autres matériels et déchets, déposés dans les rues hors des jours  de collecte habituelle des encombrants. Ils sont  en constante augmentation depuis quelques années.
Pour les ramasser, un camion et un agent propreté de la ville sont mobilisés chaque jour. Les déchets sont collectés et déposés ensuite à un centre de tri des déchets pour y être détruits.
Chaque année, le coût pour la ville est exorbitant : 100 000 euros qui pourraient être utilisés pour de bien meilleurs usages.

Respecter l’environnement, c’est assurer un cadre de vie agréable pour tous et une meilleures propreté de la ville !

Pour cela il est nécessaire de respecter :
les jours et horaires de collecte des encombrants
les règles de sortie des bacs de collecte des déchets ménagers, des  cartons, des emballages et du verre.

Nous constatons également de plus en plus de sacs poubelles déposés  à proximité des corbeilles dans les rues. Mal attachés, leur contenu se répand et pollue les trottoirs.
Nous rappelons que les foyers doivent déposer leurs sacs poubelles dans les bacs marron réservés à la collecte.

Ce que dit la loi :

Abandon d'ordures
Si vous déposez, abandonnez, jetez ou  déversez tout type de déchets sur la voie publique en dehors des conditions fixées  par arrêté, vous risquez une amende forfaitaire de :

  • 68 € si vous réglez l'amende immédiatement ou dans les 45 jours suivant le constat d'infraction (ou l'envoi de l'avis d'infraction le cas échéant),
  • 180 € au-delà de ce délai.

À défaut de paiement ou en cas de contestation de l'amende forfaitaire, c'est le juge qui décide du montant de l'amende pouvant aller jusqu'à 450 €.

À savoir : Si  vous  avez  utilisé  un véhicule pour les transporter, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 1500 €, ainsi que la confiscation du véhicule.

Désormais, la police municipale cherchera à identifier les auteurs des dépôts sauvages afin de les verbaliser.