A la une
Accès rapides

Urbanisme

Pour une Ville plus verte

Suite à l’enquête publique, la modification du Plan Local d’Urbanisme proposée par la nouvelle municipalité a été adoptée par le conseil de territoire de mai. 

Au mois de janvier, vous étiez invités par la municipalité à participer aux réflexions autour de la modification n°4 du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Le dossier était alors soumis aux observations des Châtillonnais au service urbanisme, sur les sites internet de la ville et du territoire Vallée Sud, mais aussi sur rendez-vous avec la Commissaire Enquêtrice en charge de l’enquête publique de modification du PLU. Cette modification avait deux objectifs : freiner la bétonisation intensive à Châtillon et repenser l’aménagement urbain sur le long terme. Grâce aux résultats de l’enquête et au travail conjoint des services de la Ville et du territoire Vallée Sud, la municipalité a pu soumettre ce plan au Conseil de Territoire, qui a adopté ces nouvelles mesures. Châtillon défend son cadre de vie grâce à trois mesures phares : l’augmentation du taux d’espaces verts attendu dans les constructions allant jusqu’à 35% dans certaines zones, la protection des abords des parcs et jardins par une bande d’inconstructibilité de 5m tout autour, et l’interdiction temporaire de certaines constructions dans les zones de l’ONERA et des Arues, dans l’attente d’un projet d’aménagement urbain viable comprenant des équipements publics, notamment un lycée pour Châtillon. Une nouvelle modification du PLU, la cinquième, est envisagée pour favoriser encore davantage la végétalisation, encourager les mobilités douces et lutter contre les dérèglements climatiques.  

« Deux objectifs : freiner la bétonisation intensive à Châtillon et repenser l’aménagement urbain sur le long terme »