A la une
Accès rapides

Culture

Passeuse d’Histoire - Aliette Coutelle

Le 18 juin, date anniversaire de l’appel depuis Londres du Général de Gaulle, la Ville de Châtillon rendait hommage à Aliette Coutelle. Cette Châtillonnaise, résistante lors de la seconde guerre mondiale, était présente pour l’inauguration d’un nouveau square, haut lieu de la mémoire de notre commune, qui portera désormais son nom.  

Les élus de la Ville, les représentants du monde combattant, du Souvenir français et du comité d’entraide de la Légion d’honneur, mais également des proches et amis, ainsi qu’une chorale d’élèves des écoles Gambetta et Sablons étaient réunis en cette journée du 18 juin 2022 autour d’Aliette Coutelle. Sa veste beige bardée des plus hautes distinctions des autorités civiles et militaires, sourire aux lèvres, c’est avec une vive émotion que la grande dame aux 97 printemps, aux côtés de Madame la Maire de Châtillon, a dévoilé le panneau portant son nom au-devant du square qui a été aménagé par la municipalité au niveau du monument commémoratif de la guerre de 1870. Née en 1925, Aliette Coutelle suspend ses études en octobre 1943 pour s’engager dans la Résistance au sein du groupe de Quistinic, dans le Morbihan. « Ma mère avait très peur, mais ma grand-mère m’a beaucoup soutenue dans cette décision. » - se remémore-t-elle. À tout juste 18 ans, elle assure la liaison entre les différents groupes de résistance du Morbihan et d’Ille-et-Vilaine, ravitaille ses camarades, assiste les parachutages et transporte, souvent à bicyclette, les explosifs et matériels de propagande anti-Nazis. Cette mission risquée et éreintante, Aliette Coutelle l’assurait la plupart du temps seule : « Un acte de courage était normal puisque c’était pour notre pays… la France ! ». À la suite du débarquement allié du mois de juin 1944, la résistante doit, tout comme ses compagnons, fuir la Gestapo et la Milice dont les rafles se multiplient. Gardienne de l’Histoire qui aura par la suite inlassablement transmis cette mémoire à nos élèves, Aliette Coutelle est un véritable phare pour de nombreux Châtillonnais de tous âges. Chevalier dans l’ordre national de la Légion d’Honneur, Chevalier dans l’ordre national du Mérite, titulaire de la Croix de guerre et récipiendaire de nombreuses autres distinctions, Aliette Coutelle demeure une femme emplie de bienveillance et de douceur, animée par une force qui paraît irrésistible. Amoureuse de la vie, engagée pour les autres, elle s’est, à Châtillon, investie au sein du Souvenir français, de l’ACARPA, des équipes Saint-Vincent et bien-sûr également des associations d’anciens combattants comme l’UNC et l’amicale des forces féminines françaises. Comme pu lui dire Madame la Maire à l’issue de cette inauguration, « Madame Coutelle, de votre vie, vous avez fait œuvre utile ».