A la une
Accès rapides

Anti-gaspi

Opération anti-gaspi à la cantine

Cette année, plusieurs classes des écoles Joliot-Curie et Les Sablons se sont lancées dans le projet anti-gaspillage mené par la Ville.  

Le gaspillage alimentaire, c’est le fait de jeter de la nourriture qui aurait pu être consommée : des produits entamés et des produits non consommés, parfois encore emballés. Cela englobe aussi le « tout jetable » : les plastiques en général, les emballages à usage unique (pots de yaourt, vaisselle jetable…).
Les chiffres du gaspillage dans les cantines parlent d’eux-mêmes : dans une cantine de 400 élèves comme celle de Joliot-Curie, 7 tonnes sont jetées par an, soit l’équivalent de presque 30 000 repas.
Un projet collaboratif mené par des classes pilotes des écoles élémentaires les Sablons et Joliot-Curie vise à expérimenter différents leviers pour combattre le gaspillage : éducation au goût et à la satiété, mise en place de filière de biodéchets, développement de la vaisselle durable etc.
Le plan se déroule en plusieurs étapes étalées sur toute l’année scolaire.
Tout commence en septembre avec des réunions en classe afin de dresser une cartographie du gaspillage et de l’existant des pratiques. Au mois de décembre, la première phase de pesées est menée sur une période de 2 semaines. Les enfants et les agents des cuisines trient et pèsent les déchets après chaque repas et l’inscrivent sur un tableau de bord.
Après un diagnostic de la situation, les enfants devront réfléchir à des scénarii d’amélioration, qui seront testés entre mars et avril.
Une seconde série de pesée se déroulera ensuite afin d’évaluer les nouvelles pratiques proposées par les classes.
Les enfants pilotes du projet deviendront ensuite ambassadeurs auprès des autres écoles de la ville.