A la une
Accès rapides

Crise sanitaire

Covid-19 : le gouvernement instaure un couvre-feu de 18h à 06h du matin dès samedi 16 janvier

A compter de samedi 16 janvier 2021, et suite aux directives gouvernementales, le couvre-feu de 18h à 06h entre en vigueur sur tout le territoire français. Une attestation est nécessaire pour tout déplacement durant les horaires de couvre-feu.

Avec plus de 25 000 cas par jour en France, l’épidémie de Covid-19 prend de nouveau une ampleur dramatique. Pour contrer l’épidémie, le gouvernement a mis en place de nouvelles directives, en plus de celles déjà en vigueur depuis plusieurs semaines.  

Parmi celles-ci : l’entrée en vigueur d’un couvre-feu de 18h à 6h sur tout le territoire français dès le 16 janvier 2021 et pour une durée minimum de 15 jours. L’objectif : limiter les rassemblements durant lesquels les gestes barrières sont moins bien appliqués, où le virus circule rapidement, tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie. 

Il n’y aura pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations mais le télétravail reste fortement recommandé. Tous les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 18h.

Pour tout déplacement durant les horaires de couvre-feu, l’attestation de déplacement dérogatoire sera obligatoire, ainsi que les justificatifs nécessaires, pour les stricts motifs suivants : 

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés 
  • Déplacements pour les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé 
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants. 
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant 
  • Déplacement pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative 
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative 
  • Déplacements liés à des transits ferroviaires ou aériens pour des déplacements de longues distances 
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

En cas de non-respect des mesures de couvre-feu, vous risquez : 

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention) 
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention) 
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros passible de 6 mois d’emprisonnement. 

 

Pour télécharger votre attestion de déplacement dérogatoire  ICI