A la une
Accès rapides

Théâtre

Le 21 avr. 2017 Théâtre de Châtillon

Mon coeur

Depuis « Modèles » et « Sirènes », les spectateurs de Châtillon plébiscitent le travail de Pauline Bureau avec sa compagnie "La part des Anges", l’attention à la vie intime, le scrupule documentaire, l’empathie généreuse, qui sont leur signature.

Cette nouvelle création a été inspirée à Pauline Bureau par l’affaire du Médiator, du nom de ce médicament qui avait eu le temps, entre introduction en 1976 et retrait en 2009, d’enrichir et de tuer - combien de millions, « combien de morts ».

Cet enchevêtrement d’intérêts prospères, de corruptions enchaînées, de menaces distillées, c’est une simple « histoire d’aujourd’hui », mais atrocement instructive, qui a rendu possible l’inacceptable. Le théâtre, porté par des témoignages d’une humanité bouleversante, se fait entomologie d’une société que l’obscénité aurait dévorée sans la résistance de héros de l’ordinaire, au premier rang desquels compter celle par qui la vérité a éclaté, Irène Frachon.

Dégoût, colère, compassion, admiration – et cette rude question qui reste : Qui sait le prix d’un cœur ?

Rendez-vous le vendredi 21 avril à 20h30 au Théâtre de Châtillon (7 bis rue de la Mairie)

Tarif normal
durée estimée 2h

L’auteure remercie Irène Frachon, lanceuse d’alerte et auteure de Médiator 150 mg combien de morts, pour la confiance et le temps qu’elle lui a accordés